Travail et finances personnelles

Le travail et les problèmes financiers peuvent être problématiques pour de nombreuses personnes faisant face à un cancer avancé. Certains foyers perdent deux revenus, du fait que la personne atteinte du cancer avancé et le principal aidant arrêtent tous les deux de travailler. D’autres tentent de continuer à travailler en jonglant avec les rendez-vous, les jours de maladie ou de soins. Les médicaments, traitements, fournitures ou soins à domicile peuvent entraîner des coûts supplémentaires qui ne sont pas couverts par l’assurance maladie provinciale ou privée.

S’il vous est difficile de travailler, parlez de la situation à votre employeur. Ensemble, vous pourrez convenir d’un congé de maladie, d’un congé pour raisons familiales ou d’une autorisation d’absence pour couvrir les jours non travaillés. Votre employeur peut également vous proposer d’assouplir vos horaires de travail, de travailler à domicile ou encore d’apporter d’autres modifications à votre horaire de travail.

Rencontrez un travailleur social si votre revenu a été affecté en raison du lymphome. Il vous aidera à trouver les prestations gouvernementales et les programmes d’aide financière desquels vous pouvez éventuellement bénéficier. Par exemple, les prestations fédérales pour congé pour raisons familiales peuvent être payées pour six semaines maximum à une personne qui s’est absentée du travail pour fournir des soins ou un soutien à un membre de sa famille gravement malade risquant de mourir dans les 26 semaines. Les personnes sans emploi bénéficiant de l’assurance-chômage peuvent également demander ce type de prestation. Pour obtenir des renseignements sur les personnes admissibles, et sur la façon, le lieu et le moment pour adresser sa demande, veuillez visiter le site Web Service Canada.