Traitement général par chimiothérapie

Chimiothérapie

La chimiothérapie est l’utilisation de médicaments anticancéreux puissants qui circulent dans le sang. Elle fonctionne en empêchant la multiplication des cellules lymphomateuses et en éliminant ou en réduisant le nombre de cellules cancéreuses dans l’organisme. La chimiothérapie peut être administrée par voie orale ou intraveineuse et on y a recours lorsque le cancer est présent dans diverses parties du corps. Parfois, on prescrit une combinaison de médicaments afin d’améliorer les chances de réussite du traitement. Après une cure de chimiothérapie pendant laquelle des médicaments sont administrés, le patient effectue une période de récupération. Ce cycle permet au corps de se reposer. Ensuite, une autre cure de médicaments est administrée. La durée totale d’une chimiothérapie peut prendre de trois à neuf mois. En fonction du type de cancer, la chimiothérapie peut s’avérer efficace après une chirurgie, en empêchant le retour du cancer. En fonction du type de cancer et de son stade, la chimiothérapie peut être utilisée comme cure ayant pour objectif d’empêcher la propagation ou de ralentir la croissance des cellules cancéreuses, de tuer les cellules cancéreuses qui se seraient propagées vers d’autres parties de l’organisme, ou encore de soulager les symptômes.
Comme avec tous les traitements, les effets secondaires varient d’un patient à l’autre et dépendent de l’intensité et de la durée du traitement. Consultez votre médecin pour obtenir plus de renseignements sur les effets secondaires liés à la chimiothérapie.

Comment fonctionne la chimiothérapie?

La chimiothérapie est une thérapie systémique (affectant tout le corps) qui cible et tue les cellules se divisant rapidement dans le corps, telles que les cellules cancéreuses. Certaines cellules normales de l’organisme se divisent aussi très rapidement, et la chimiothérapie peut endommager ces cellules saines. C’est pourquoi la chimiothérapie peut avoir des effets secondaires tels que la perte de cheveux, la diarrhée, les nausées et les vomissements. Tous les patients ne ressentent pas des effets secondaires de la chimiothérapie; lorsque ces effets se produisent, ils sont souvent légers et peuvent être efficacement traités. Consultez votre médecin pour obtenir plus de renseignements sur les effets secondaires liés à la chimiothérapie.

Les médicaments de chimiothérapie fonctionnent selon le principe voulant que les cellules cancéreuses sont toujours en train de se diviser et que les cellules normales, même celles qui ont un taux de renouvellement rapide, se trouvent le plus souvent à l’état de repos dans le corps (elles ne sont pas en train de se diviser), et ne se divisent que lorsque cela est nécessaire. La chimiothérapie essaie d’exploiter cette différence entre les cellules normales et les cellules cancéreuses; elle attaque de préférence les cellules tumorales pendant leur division.

Comment fonctionne la chimiothérapie?

Comment fonctionne la chimiothérapie?

Comment est administrée la chimiothérapie?

Chaque dose de chimiothérapie ne tue qu’une partie des cellules cancéreuses. La chimiothérapie est par conséquent souvent administrée en plusieurs traitements, dans le but de détruire le plus de cellules cancéreuses possible. Les traitements sont programmés aussi fréquemment que possible pour réduire la croissance de la tumeur et obtenir le meilleur résultat possible.

La chimiothérapie est souvent administrée en cycles, le traitement étant donné pendant une certaine durée (p. ex., toutes les trois semaines), et elle est suivie par une période de repos pendant laquelle aucun traitement n’est donné. La période de repos permet aux cellules saines de récupérer. La combinaison de la période de traitement et de la période de repos s’appelle un cycle de chimiothérapie. Une cure complète de chimiothérapie (le nombre de cycles de chimiothérapie administrés au total, p. ex. six cycles) dure souvent plusieurs mois. La plupart des traitements de chimiothérapie peuvent être administrés dans un service de soins ambulatoires. Les patients peuvent donc rentrer chez eux le jour même.

La chimiothérapie peut être administrée sous différentes formes : comprimés, injections ou voie intraveineuse (directement dans la circulation sanguine au moyen d’une aiguille pendant une certaine période). Si vous devez recevoir de multiples cycles de chimiothérapie par voie intraveineuse, votre médecin peut vous conseiller de faire poser un cathéter veineux. Un cathéter veineux est un dispositif, généralement un tube souple inséré dans une veine, facilitant l’administration de médicaments injectables. Un cathéter central est un cathéter permanent généralement inséré dans une veine en haut du thorax. Les cathéters centraux ainsi que les cathéters veineux peuvent rester en place; vous n’avez donc pas besoin d’une nouvelle aiguille à chaque traitement par voie intraveineuse. Les cathéters centraux ainsi que les cathéters veineux peuvent aussi servir à la transfusion de produits sanguins dans un patient ou faciliter le prélèvement de sang pour des tests.

On définit souvent le cancer comme étant chimiosensible ou chimiorésistant. Chimiosensible signifie que la tumeur est sensible à la chimiothérapie et que le traitement par chimiothérapie parvient à tuer les cellules cancéreuses, tandis que chimiorésistant signifie que la tumeur ne répond pas à la chimiothérapie et qu’un autre traitement est nécessaire.