Exercice

De nombreux médecins encouragent désormais les personnes souffrant de lymphome et d’autres cancers à être aussi actives que possible pendant leur traitement et leur rétablissement. Des exercices modérés que vous pouvez essayer comprennent la marche, les étirements, le yoga ou le tai-chi. L’activité peut :

  • réduire le stress et améliorer votre humeur;
  • stimuler votre énergie;
  • stimuler votre appétit;
  • réduire les effets secondaires tels que nausées, fatigue et constipation;
  • vous aider à dormir;
  • vous aider à reprendre des forces pendant votre rétablissement.

Avant de commencer tout programme d’exercice, vous devez demander l’avis de votre médecin. Cela est valable même si vous pratiquiez régulièrement un sport avant votre diagnostic. Après avoir reçu l’accord de votre médecin, vous pouvez également rencontrer un physiothérapeute ou un autre professionnel de la santé qui a de l’expérience dans ce domaine. Il peut vous aider à mettre au point un programme d’exercice qui est sûr, efficace et divertissant.

Bien que la pratique de l’exercice soit sans danger pour de nombreuses personnes, il existe quelques exceptions. Par exemple, si vous présentez un risque d’infection ou d’anémie, vous risquez de ne pas pouvoir faire de l’exercice. C’est pourquoi il est important que vous consultiez votre médecin avant toute chose.

Il pourra y avoir des moments où vous ne vous sentirez pas capable de faire vos exercices. Le but est d’être actif tout en vous sentant bien. Essayez de faire vos exercices quand vous avez le plus d’énergie. Même quelques minutes d’étirements en douceur peuvent vous aider à vous sentir mieux.