juin142015

Congrès de l’Association Européenne d’Hématologie 2015

Le 20e congrès annuel de l’Association européenne d’hématologie s’est tenu à Vienne du 11 au 14 juin 2015. Il a fourni aux participants un forum leur permettant de présenter des données originales encore inédites, de partager des idées sur l’innovation en hématologie, ainsi que de  répandre des connaissances basées sur des données probantes, dont la pertinence clinique s’avère de première importance. Les participants au congrès de cette année, essentiellement des hématologues et des professionnels affiliés ont pu :

  • élargir leurs connaissances des approches basées sur des données validées par des preuves scientifiques, portant sur le diagnostic et le traitement des maladies du sang
  • accéder aux plus récents résultats des recherches cliniques et translationnelles  portant sur les maladies du sang
  • se mettre à jour en ce qui concerne les techniques innovatrices  qui font leur apparition, les outils de diagnostic et les stratégies d’évaluation des risques en hématologie et dans les sous-spécialités
  • se constituer un réseau de représentants d’un vaste public  international avec qui ils ont pu  communiquer et collaborer : professionnels de la santé, sociétés nationales d’hématologie , groupes de patient, industrie médicale et média.

Faits saillants du congrès de l’A.E.H, tells que fournis par Fuse Health.

 

Faits saillants du congrès 

TYK2 PATHWAY

Nouvelles de dernière heure  qui ont retenu l’attention au congrès de l’AEH en 2015

LE PARCOURS TYK2 , NOUVEAU SITE D’ INTERVENTION THÉRAPEUTIQUE POUR LE LYMPHOME À CELLULES-T AGRESSIF

 

 

prIME Oncology in Relapsed Refractory Multiple Myeloma

Symposium bien structuré: ‘’  prIME Oncology in Relapsed Refractory Multiple Myeloma: Embracing the Person in Personalized Care’’: il incluait un patient, Yelak Beru, comme  intervenant, qui a exprimé son point de vue à chaque étape de la présentation clinique.  Il a ainsi hissé la barre à un niveau international en ce qui concerne la défense des patients.  Une des recommandations de M. Beru aux médecins, "Éduquez-nous, nous, vos  patients, par le biais des médias sociaux. Nous apprécions beaucoup que vous nous fassiez passer l’information." Il a peut-être convaincu Dr. Palumbo de commencer à  twitter. 

 

PRIMARY RESULTS FROM A PHASE III STUDY OF OBINUTUZUMAB

Les participants canadiens à l’AEH.

Laurie Sehn (Centre for Lymphoid Cancer BCCA) a partagé les résultats d’un résumé de dernière heure : GADOLIN: PREMIERS RÉSULTATS D’UNE RECHERCHE EN PHASE III SUR L’OBINUTUZUMAB  PLUS BENDAMUSTINE, COMPARÉE À LA BENDAMUSTINE  SEULE CHEZ DES PATIENTS ATTEINTS DE LYMPHOME  NON-HODGKINIEN INDOLENT  RÉFRACTAIRE AU RITUXIMAB (  PRIMARY RESULTS FROM A PHASE III STUDY OF OBINUTUZUMAB PLUS BENDAMUSTINE COMPARED WITH BENDAMUSTINE ALONE IN PATIENTS WITH RITUXIMAB-REFRACTORY INDOLENT NON-HODGKIN LYMPHOMA)  

the real life analysis from the The CML patient registry

UNE ANALYSE FAITE SUR UN CAS RÉEL  DE LA GESTION DU LMC (lymphome à cellules du manteau) MONTRE QUE LA THÉRAPIE DE SECONDE LIGNE EST SOUVENT UTILISÉE MAIS INTERROMPUE PRÉMATURÉMENT  POUR CAUSE D’INTOLÉRANCE : RAPPORT DU GROUPE QUÉBÉCOIS DE RECHERCHE EN LMC-NMP

Lambert Busque (Hématologue, Maisonneuve-Rosemont, Québec) discute les conclusions de l’analyse tirée du registre des patients du LCM, Groupe de recherche du Québec LMC-MPN   (www.gqr-lmc-nmp.ca).

Rendez-vous en ligne sur le site  EHA Learning Centre  pour de plus amples renseignements sur les exposés et les résumés présentés au congrès.

Idelalisib plus ofatumumab in CLL

Données positives de l’essai en  phase 3 

 

 

 

 

 

frail patients with DLBCL

Nouvelles  options pour patients âgés et fragiles, atteints de  DLBCL

idelalisib + rituximab in CLL

Bénéfices pour la qualité de vie avec  idelalisib + rituximab pour  la leucémie lymphoïde chronique (LLC)

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Like with Social Media