Au début de la période suivant le traitement actif, le médecin qui vous traitait durant votre expérience avec le lymphome souhaitera probablement vous voir régulièrement, habituellement à intervalle de quelques mois durant la première ou les deux premières années, et un peu moins souvent par la suite. Vos rendez-vous de suivi pourraient inclure une combinaison des éléments suivants :

  • Examen physique : pour examiner minutieusement la taille et la fermeté des ganglionslymphatiques
  • Examens d’imagerie : tels la tomodensitométrie (TDM), la tomographie par émission de positrons (TEP) et d’autres types examens d’imagerie afin de mesurer la taille des masses tumorales restantes si des ganglions lymphatiques internes ou d’autres organes internes sont ou ont été touchés
  • Épreuves sanguines : afin d’évaluer votre rétablissement et la nécessité de traitements supplémentaires

Votre médecin vous indiquera également de surveiller certains signes ou symptômes spécifiques de récidive. La présence de nouveaux symptômes ou de symptômes persistants du cancer peut être alarmante. La crainte des récidives du cancer est réelle et fréquente. Il existe un certain nombre de façons de faire face à ces craintes. Même s’il peut être troublant de voir apparaître de nouveaux symptômes, sachez que ces derniers ne sont pas nécessairement reliés au cancer. Il demeure néanmoins important de ne pas ignorer vos préoccupations et d’en faire part à votre équipe de soins : n’attendez pas votre rendez-vous suivant avant de les informer; faites-le sans tarder.

En outre, sachez que presque tous les traitements anticancéreux entraînent des effets secondaires. Certains de ces effets durent quelques semaines à quelques mois, alors que d’autres peuvent durer le restant de votre vie. Utilisez le temps qui vous est consacré durant vos rendez-vous de suivi pour discuter avec les membres de votre équipe de soins de tout changement ou problème que vous avez remarqué; posez-leur également des questions et faites-leur part de vos préoccupations au sujet de votre santé suivant la fin de votre traitement.

Aussi, assurez-vous de toujours mentionner à votre équipe de soins les médicaments, vitamines, plantes médicinales ou différentes approches de guérison que vous utilisez.

Cliquez ici pour télécharger le Guide VAL.