Ben… quand est-ce que ça tourne au vinaigre? Parce que je viens de faire un traitement intraveineux de R-CHOP pendant 8 heures, et je me sens bien…

par Robin Harry

Ben… quand est-ce que ça tourne au vinaigre? Parce que je viens de faire un traitement intraveineux de R-CHOP pendant 8 heures, et je me sens bien…

Cette journée de chimiothérapie était à la fois plutôt intéressante, et pas intéressante. Je suis arrivée à 8 h à l’hôpital pour faire une analyse sanguine (bien qu’elle n’ait pas été nécessaire), puis je me suis dirigée vers la pharmacie pour ramasser mon médicament antinauséeux (Ondasetron), avant de manger, puis je suis retournée à la clinique de chimio.

Après m’avoir donné des informations sur les médicaments et avoir vérifié mes signes vitaux, ils m’ont mise sur une solution physiologique I.V. et du Benadryl, et un autre antihistaminique ou un stéroïde pour prévenir toute réaction allergique au Rituximab. Ça, c’était aux alentours de 9 h. Vers 10 h, ils ont commencé le Rituximab. Par contre, quand ils ont augmenté la dose, environ une heure plus tard, j’ai fait une légère réaction : la gorge me piquait et devenait bouillante. Ils ont donc diminué la posologie, et m’ont administré du Benadryl, qui m’a fait sentir trèèèèèès bien MDR.

À cause de ce petit ennui, et les millions de fois où j’ai dû aller à la toilette, l’infusion qui aurait normalement duré 5 heures, en a duré 8. J’ai commencé les médicaments de la chimiothérapie, incluant le Rituximab, à 9 h 45, pour terminer à 16 h 45. Mais je me sens plutôt bien! J’ai l’estomac à l’envers, et je commence à être nauséeuse au moment où j’écris ces lignes, mais à part ça, je vais bien. Les infirmières de garde au centre anticancéreux sont très sympathiques et bien informées. Je m’attendais à une expérience considérablement plus pénible, mais ça n’a pas été trop mal. Du moins, pour l’instant…

Robin

Voir aussi (en anglais seulement) :

First Chemo Side Effects
Chemo #2
Chemo #3
Chemo #4